La eSim, ou carte sim virtuelle débarque en France

Tout savoir sur la eSim, la carte SIM virtuelle, qui arrive en France

Publié le : 28 octobre 20196 mins de lecture

Sommaire

  1. Quels opérateurs proposent ce service et à quel prix ?  
  2. Qu’est ce que la carte sim virtuelle ou eSim ? 
  3. Quels sont les smartphones d’ores et déjà compatibles ? 

 Quels opérateurs proposent ce service et à quel prix ?  

Depuis le mois de Juin 2019, les opérateurs Orange et SFR proposent ce services à leurs abonnés qui sont équipés d’un appareil compatible. Mais comme à leurs habitudes, les deux mastodontes des télécoms ne font rien gratuitement et facturent ce nouveau service innovant à hauteur de 5€/mois. Pour quelles raisons vous allez nous dire ? Et bien, aucun qui soit valable à vrai dire… Bouygues télécom annonce préparer l’arrivée de l’eSIM en France pour la fin d’année 2019. Vous pouvez découvrir la liste des opérateurs et forfaits mobile compatibles avec ce service en cliquant ici

Et pour celles et ceux qui avait espoir de voir débarquer l’eSim chez Free gratuitement (l’opérateur Free a pour habitude de proposer les innovations sans surcoût), sachez que ce ne sera pas pour demain. En effet, Xavier Niel patron du groupe Iliad (Free et Free Mobile) a indiqué de pas être “fan de l’eSIM”. Pour quelle raison ? Là encore, c’est flou ! 

Patience donc, tout vient à point qui sait attendre ! La révolution de la carte sim est en marche, et elle ne pas va s’arrêter en si bon chemin. 

 Qu’est ce que la carte sim virtuelle ou eSim ? 

C’est une petite révolution qui se prépare dans le secteur des télécoms, et qui est même déjà en place en France (ou du moins, en est à ses balbutiements). La carte sim virtuelle a pour vocation de remplacer la carte sim physique que nous connaissant, à insérer dans son smartphone à chaque fois que l’on change d’opérateur ou de téléphone. En lieu et place du support physique traditionnel (Sim, micro-sim, nano-sim), la eSim est un composant électronique soudé dans le téléphone, qui laisse place aux mêmes fonctions qu’offrent son équivalent en plastique : Appels, SMS, MMS, et internet. 

Le gros avantage de la eSim réside dans le fait que l’utilisateur n’aura plus à changer de carte sim en cas de changement d’opérateur et/ou de forfait, ni même commander un nouveau modèle de carte sim s’il change de téléphone. Étant directement intégrée dans votre smartphone, il suffira d’activer la carte sim virtuelle en téléchargeant son profil d’abonnement, simplement en scannant le QR code fourni par l’opérateur de téléphonie mobile. Ainsi, le téléphone sera à même de vous authentifier en tant que client d’un opérateur en particulier, et de se connecter à ses antennes. 

C’est surtout une vraie révolution pour les objets connectés tels que les smartwatch ou montres connectés, qui ne disposant que de peu d’espace physique, avait bien du mal à caler cette carte sim en plastique dans leur coque pour faire bénéficier à ses utilisateurs des services 3G et 4G. 

Mieux encore, la carte sim virtuelle vous permet d’avoir plusieurs abonnements mobiles différents chez plusieurs opérateurs avec plusieurs numéro d’appels, sur un seul téléphone, sans avoir à insérer différentes cartes sim. Les téléphones actuels sont d’ailleurs bien souvent limités à deux cartes sim, et ce n’est pas toujours automatique ! 

Les consommateurs qui ont pour habitude de changer d’abonnement mobile régulièrement pour switcher de promotions en promotions en seront plus que ravis, puisqu’ils n’auront même plus à procéder à l’étape (pourtant simple) de changement de carte sim chaque année. 

Exit donc également les frais que facturent les opérateurs pour l’envoi de la carte sim (souvent compris entre 5 et 10 euros). 

 Quels sont les smartphones d’ores et déjà compatibles ? 

Qui dit nouveauté, dit rareté. Les constructeurs sont assez peu nombreux pour le moment à avoir emboîter le pas de l’eSIM. Pour le moment, Apple et ses iphones XR, XS et 11 ont une carte sim virtuelle soudée dans le téléphone. Il en va de même pour les dernières Apple Watch et Ipad Pro/Air. Le pixel 3 de Google et les montres galaxy watch de Samsung en sont également équipé. 

En tout cas, vous pouvez être à peu près certain que pratiquement 100% des téléphones vendus sur le marché d’ici 2021 en seront équipé. C’est LA nouvelle révolution des télécoms, et les constructeurs n’ont d’autres choix que s’adapter. 

La carte sim virtuelle risque également d’être rapidement adopté par les constructeurs de voitures qui proposent de plus en plus de modèles connectés. L’arrivé de la 5G, précurseur dans l’internet des objets, va en plus de cela bien accélérer les choses. 

Plan du site